grippe_a

Enfin un peu de bon sens ! Bernard Debré a dénoncé aujourd'hui la sur-mediatisation du virus de la Grippe A qui est selon lui moins dangereux que la grippe saisonnière. Il a surtout une réflexion pleine de bon sens sur l'exploitation politique de cette histoire : "Il est inutile d'affoler des populations sauf a vouloir leur marteler, a des fins politiques, le message suivant : bonnes gens dormez sans crainte, nous veillons sur vous."

Encore une fois, nous avons l'exemple d'une peur montée de toutes pièces, histoire de renforcer le contrôle du pouvoir central sur la population. La peur quel moyen prodigieux d'agir sur les hommes ! Quel merveilleux sentiment mis a disposition des gardiens auto-proclames du troupeau !