Des crevettes torturées en Californie ont été sauvées par l'association PÉTA. Une recette consistait à asperger de citron les pauvres bêtes avant de les manger encore en train de se débattre pour survivre à l'acidité.

Car une crevette ça souffre. Oui.

Maintenant, tuer un animal pour le bouffer, ça le fait en général souffrir. Donc, il faut aller plus loin en interdisant de tuer un animal pour se nourrir car c'est vraiment trop injuste. Ne rigolez pas, je suis certain qu'un de  ces jours la question sera officiellement posée.

Car n'oubliez jamais, pour PÉTA et beaucoup d'associations de ce type l'homme est l'ennemi, l'obstacle empêchant que Dame Nature (forcement belle et sans défense) s'épanouisse. On commence par sauver des crevettes et on finit par faire campagne contre le steak.

Posted via email from Vincent's posterous