les_amis_du_placard

Je suis allé voir cet après-midi "Les amis du placard" avec Romane Bohringer et Didier Bénureau. Ils forment un couple petit-bourgeois, terriblement beauf, décidant un beau jour de s'acheter des amis au supermarché. On voit alors comment se font traiter les amis par leurs propriétaires.

Cette pièce est jubilatoire et surtout terriblement subversive. J'avais vu la critique de la pièce sur Paris Première dans l'émission de Eric Naulleau. Les journalistes étaient restés sur la cruauté des situations et le jeu génial du couple Bohringer-Bénureau. On doit reconnaître en effet que les deux sont extraordinaires de veulerie, jouant parfaitement la bêtise ordinaire.

Mais ceci ne constitue que la forme : détourner les codes du théâtre de Boulevard pour proposer une pièce ultra-politique, critique cinglante de la société de consommation. Car finalement, acheter des amis, c'est ce que certains font déjà (Mme Bettancourt par exemple), sans parler des bassesses et des méchancetés que certains font subir aux autres, histoire de se sentir moins minables.

Une pièce drôle donc mais surtout très grinçante qui donne beaucoup à réfléchir. C'est jusqu'à la fin de la l'année au théâtre de la Pépinière.