Voilà une déclaration choc du patron de Fiat sur les usines de l'entreprise en Italie :

Fiat s'en sortirait mieux sans ses usines italiennes déficitaires, a déclaré aujourd'hui son administrateur délégué Sergio Marchionne lors d'une émission à la télévision italienne selon l'agence de presse Ansa. "Fiat pourrait faire plus s'il pouvait se séparer de l'Italie", a déclaré Sergio Marchionne selon son interview préenregistrée.

Selon le patron de Fiat, pas un euro sur les deux milliards d'euros de bénéfice d'exploitation visé par Fiat en 2010 ne proviendra d'Italie, où tous les sites qui fabriquent des voitures de tourisme sont déficitaires.

Ce genre de vision montre bien que nos pays occidentaux n'ont plus aucun avenir, les élites ont déjà décidé que le tissu productif devait disparaître et personne ne s'y opposera. L'avenir est dans les pays émergents, l'Europe est finie. Même dans le secteur financier, les activités vont peu à peu migrer à Singapour, Doha ou Hong-Kong où la législation et les impôts sont plus favorables.

Bientôt l'alternative sera le chômage ou l'expatriation.

Posted via email from Vincent's posterous