Dans la série farces, attrapes et matraquage fiscal, le sémillant Thierry Marini propose d'élargir la redevance télévisuelle aux ordinateurs et autres tablettes Internet. Donc, même si vous n'avez pas de télévision et que votre ordinateur n'a pas de tuner TV, vous serez tout de même taxés. Logique implacable mais de toutes manières on ne peut rien dire, il faut payer, parce que.

On admirera encore une fois l'ingéniosité fiscale d'un pouvoir aux abois qui racle tous les fonds de tiroir pour trouver de l'argent. Tout ceci fait désordre à l'heure où les efforts budgétaires sont proches de zéro. Avec les pitres au pouvoir, on peut raisonnablement se dire que la créativité en matière de vexations fiscales va dépasser le mur du çon dans les mois à venir.

Finalement, il faudra peut être penser à l'expatriation.