Voici un article intéressant et surtout inquiétant pour les parisiens. La gestion des finances publiques semble être pour le moins acrobatique avec une explosion des dépenses de fonctionnement et des coûts invraisemblables pour la moindre infrastructure (le tramway boulevard des Maréchaux a ainsi couté 65 millions d'euros... le kilomètre).

Quand on voit ça, on se dit que la crise n'existe pas pour tout le monde.