Encore un article lamentable, vu sur Capital, où l'on nous explique comment exploiter légalement les stagiaires. Comme d'habitude, on voit des entreprises user et abuser de stagiaires au lieu d'embaucher de jeunes salariés.

Lamentable mais on n'en parle pas. On parlera des retraites et autres problèmes de vieux et si peu des problèmes des jeunes (chômage, mal-logement...). Un pays qui pense plus à ses vieux qu'à ses jeunes est foutu.