dimanche 23 août

Apple leader de la musique aux Etats-Unis

Apple vend 25% de la musique aux Etats-Unis, chiffre énorme quand on sait que le CD représente encore plus de la moitié des ventes. Avec la montée progressive du numérique, on peut s'attendre à ce qu'Itunes Music Store représente plus de la moitié du marché d'ici quelques années. C'est un énorme succès et la question est pour moi la suivante : quelle sera la prochaine étape ? Je ne peux m'empêcher de voir Apple débarquer sur le marché des films de manière massive. L'offre actuelle de streaming ou de VOD est à mon sens de mauvaise... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 21:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 23 août

Going my way de Leo McCarey

J'ai vu durant le long, très long trajet pour Amsterdam un vieux film que j'avais pris au hasard à la médiathèque. Le hasard fait bien les choses puisque Going my way a gagné 7 Oscars en 1945. Ce film raconte l'irruption d'un jeune prêtre moderne dans une paroisse en pleine déliquescence gérée par un vieil homme d'Eglise grognon. Mais cette arrivée va bouleverser la vie de nombreux paroissiens et en remettre certains dans le droit chemin. Dit comme ça, on dirait un film pour cours de catéchisme. Néanmoins, Going my way est un... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 20 août

Inglorious basterds

Je suis allé voir le dernier Tarantino au cinéma hier après-midi. Ce nouvel opus, Inglorious Basterds, très attendu et encensé par la critique nous offre la vision très personnelle de Tarantino sur la Seconde Guerre Mondiale. Le film est osé puisqu'il prend beaucoup de liberté avec l'Histoire (je n'en dis pas plus). Il voulait sortir du syndrome du téléfilm et c'est pour le coup réussi. Comme d'habitude c'est drôle, parfois un peu gore, avec beaucoup de références aux classiques du genre (de l'or pour les braves, les 12 salopards... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 19:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 19 août

Peggy Sue s'est mariée de Francis Ford Coppola

J'ai vu hier soir "Peggy Sue s'est mariée" de Francis Ford Coppola. Cette comédie fantastique nous replonge dans l'ambiance des fifties. Peggy Sue retrouve ses anciens camarades de lycée lors du 25ème anniversaire de sa promotion. Elle est au bout du rouleau et en train de se séparer de son amour de jeunesse Charly. Lors de la cérémonie elle a un malaise et se retrouve projetée 25 ans en arrière... C'est un très joli film à la fois drôle et émouvant sur le passé et les illusions perdues qui tente de répondre à cette... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 16 août

Bowfinger avec Steve Martin et Eddie Murphy

J'ai vu hier soir Bowfinger avec Steve Martin et Eddie Murphy et j'avoue avoir été agréablement surpris. Et oui, ne riez pas car malgré ce casting qui fait peur, Bowfinger est une excellente comédie. Bowfinger est un producteur minable qui un jour décide de tourner une série Z à partir d'un scénario qu'il vient de recevoir. Pour réussir à rendre son film bankable et motiver ses troupes, il décide d'inclure dans le casting la grande star du moment Kit Ramsey (incarné par Eddie Murphy). Sauf que le héros ne sait pas qu'il a été... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 14 août

The million pound note avec Grégory Peck

J'ai vu hier soir un film méconnu avec Grégory Peck intitulé "The million pound note". Ce film adapté d'un roman de Mark Twain est l'histoire d'un pari entre deux nobles excentriques dans l'Angleterre victorienne. Leur idée est d'émettre une note (une sorte de chèque) de 1 million de Livres et de la confier à un homme sans un sou, pris au hasard (joué par Grégory Peck). Il devra tenir 1 mois en gardant sa précieuse note intacte. Sauf que ce genre de trésor vous donne un crédit illimité... Ce film est une charge au... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 07:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 11 août

The grass is greener avec Cary Grant

Je viens de finir un énième film de Cary Grant intitulé "The grass is greener". Cary Grant joue là le rôle d'un noble désargenté dans l'Angleterre des années 60 dont la femme se fait séduire par un riche Américain de passage. Comment Cary Grant va t-il s'y prendre pour la reconquérir ?  Ce n'est franchement pas le meilleur film de Cary Grant. Le film a mal vieilli, on a trop souvent l'impression de voir du théâtre filmé (il n'y a rien de pire au cinéma). L'histoire est trop surréaliste pour que le spectateur... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 07 août

Là-haut

Je suis allé voir Là-Haut, le dernier film de Pixar dont tout le monde dit le plus grand bien. Et franchement, tous les commentaires dithyrambiques sur ce film sont amplement mérité. Par où commencer pour décrire une telle réussite ? Les graphismes sont évidemment superbe, les scènes d'une beauté quasi poétique foisonnent. Mais le plus important, c'est l'histoire, magnifique de bout en bout autour d'un thème clé : la fidélité à une parole donnée ou à un être cher au delà des liens "évidents". Le début du film en... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 07 août

Sylvia Scarlett de George Cukor

J'ai vu il y a quelques jours Sylvia Scarlett de George Cukor, premier film du duo Cary Grant-Katherine Hepburn. Dans ce film, Katherine Hepburn joue le rôle de la fille d'un comptable ayant escroqué son entreprise. Elle fuit avec lui en Angleterre, déguisée en garçon afin de ne pas se faire repérer par la police. Ils rencontrent alors un séduisant escroc incarné par Cary Grant... Ce n'est pas le meilleur film de Cukor, l'histoire est un peu décousue même si le dernier tiers de l'intrigue est mieux construit. Le jeu des acteurs... [Lire la suite]
Posté par Vinc à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 04 août

2001 A Space Odyssey - Stop I'm afraid Dave

2001 A Space Odyssey - Hal 9000 part 2envoyé par non-humain. - Vidéos des dernières découvertes scientifiques.Cette scène est hallucinante et clôture ma partie préférée de ce film totalement renversant. Hal, l'ordinateur surpuissant qui devient humain, trop humain et commence à connaître la peur, voilà une vision renversante, parfaitement mise en scène par un Kubrick plus clinique que jamais. Culte tout simplement !
Posté par Vinc à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :