Je suis encore tombé cette semaine, via quelques recherches sur le web, sur une de ces présentations de projet d'entreprise, très com, à des années lumières du vécu des salariés. J'y ai retrouvé les mantras habituels : changement (il y en a tous les ans), service client (alors que dans les faits l'objectif est de répondre aux indicateurs de performance, qu'ils soient pertinents ou non), pointage des manques, le tout enrobé par un discours volontiers mobilisateur.

Ce qui m'étonne toujours avec ces discours, c'est de voir que les dirigeants pensent que les salariés y croient, même un peu. En général, ils oscillent entre indifférence et amusement face aux grosses ficelles. Mais on continue à les abreuver de ce genre de discours. Alors que je suis certain qu'un discours vraiment honnête, expliquant de manière pédagogique les menaces auxquelles l'entreprise fait face (concurrence, réglementation) et le pourquoi du changement serait 100 fois plus efficace et mieux perçu par les salariés.